Courtage International Assurances Réssurances

Courtage International Assurances Réssurances

Les conseils pratiques sur la mutuelle santé

La mutuelle santé prend une place de plus en plus importante dans nos dépenses. Les facteurs sont multiples : dépassements d’honoraires, déremboursements par la sécurité sociale, augmentation des besoins de couverture santé liés au vieillissement de la population...
Le marché de la mutuelle santé étant très concurrentiel, chaque compagnie  présente son produit comme étant au meilleur prix avec la meilleure couverture. Ce n'est qu'en comparant les offres que vous en aurez le cœur net, car les produits, même s'ils se ressemblent beaucoup, présentent souvent des niveaux de garanties très différents les uns des autres.
Que pouvez-vous attendre d’une mutuelle santé ? Quels avantages allez-vous en tirer ? Quelles sont les garanties ? Que devez vous vérifier avant de souscrire une mutuelle ?

Voici les principales garanties que couvre une complémentaire santé :

    * les consultations : il s'agit des consultations de médecins généralistes et spécialistes
    * les frais pharmaceutiques
    * les frais d'analyses et de radiologie
    * les frais d'hospitalisation
    * les frais dentaires
    * les frais d'optiques
    * les frais de maternité
    * une assistance aux personnes.

Chacune des garanties citées peut offrir plusieurs prestations. Par exemple, les frais d'hospitalisation couvrent en général les frais de chirurgie, les frais d'une chambre particulière, le forfait hospitalier, les frais d'un lit d'accompagnant.... Vous devez lire en détail le contenu de chaque garantie proposée ainsi que son plafond (montant maximum d'intervention). Tous ces détails sont accessibles en lisant les Conditions Générales de vente.
 Avant de souscrire une mutuelle, analysez bien vos besoins. Quelles garanties vous sont indispensables ? Portez-vous des lunettes ? Quel est l’âge (les besoins en santé varient en fonction de l'âge : acnée, problèmes de vue, orthodontie ...) de vos enfants ? En fonction de ces réponses, vous pourrez adapter vos garanties. Certaines mutuelle santé proposent d’adapter les garanties de façon très précise avec des contrats personnalisés.

Le questionnaire médical

Outre la limite d’âge, l’état de santé au moment de l’adhésion est également pris en compte par les prestataires d’assurance complémentaires santé. Ils sont d'ailleurs tenus d’offrir une couverture viagère immédiate pour l’ensemble de leurs garanties. Toutefois, par solidarité, la plupart des mutuelles n’imposent pas de questionnaire médical à leurs futurs souscripteurs. Les assureurs tendent aussi à abandonner cette pratique, du moins pour les garanties « ticket modérateur ». En fait, ce geste ne leur coûte pas grand-chose, la couverture étant très faible dans ce type de garantie. En revanche, le questionnaire médical est encore demandé par un grand nombre de mutuelle santé pour les garanties dont les prestations sont plus élevées et en fonction du profil de l'assuré.

Rares sont les mutuelle santé qui refusent purement et simplement les personnes atteintes d’affections graves, ils privilégient généralement d’autres solutions, comme d’exclure de la garantie les maladies antérieures à la souscription ou d'augmenter la prime. Attention lorsque vous remplissez votre questionnaire : toute réponse incomplète - et a fortiori erronée - peut entraîner la non application de la garantie ou même la nullité du contrat ainsi que votre radiation si l’assureur apporte la preuve de votre mauvaise foi. Dans le cas où vous auriez déjà été remboursé, la mutuelle santé peut demander que vous lui rendiez les montants indûment remboursés. N’essayez pas de « tricher » ou mentir, les conséquences seraient désastreuses et vous risquez de perdre la couverture de votre assurance santé.

Délai de carence

Pour éviter qu’une personne ne souscrive une assurance santé qu’au moment de faire face à de grosses dépenses, les assureurs peuvent imposer un délai de carence. Des délais de carence différents peuvent être imposés en fonction de la garantie. Certaines mutuelles imposent un délai de 3 mois sur les dépenses de médecine générale. Pour les femmes, les garanties maternité ne peuvent être activées que 9 mois après la souscription. Ces délais de carence varient d’une mutuelle santé à l’autre, et en fonction de l'âge de l’assuré, par exemple.

Combien ça coûte ? Quel sera le montant de ma prime ?

Une fois le travail d'analyse des besoins effectué, vous devez maintenant effectuer des devis en assurance santé et faire des comparatif de mutuelle.  Le montant de votre prime de mutuelle santé varie en fonction de multiples critères. Les mutuelle santé les moins chères proposent des tarifs minimum d’environ 20 à 30 euros par mois. En revanche, le fait de ne pas avoir souscrit de mutuelle santé vous expose à de lourdes dépenses. Ne cumulez pas ennuis de santé et ennuis financiers! Il est donc indispensable de souscrire à une mutuelle santé.

Comparez les prix, les niveaux de garanties, les délais de carence pour chaque besoin d'assurance dans votre foyer.
Selon votre régime obligatoire, la sécurité sociale ne rembourse pas la totalité de vos dépenses de santé.
La mutuelle intervient en complément des remboursements de la Sécurité Sociale.
Quelques exemples
La sécurité sociale laisse à votre charge :
· Les dépassements d’honoraires : En effet, certains médecins appliquent des honoraires supérieures au tarif de convention : ces dépassements restent toujours à votre charge.
· Le forfait journalier hospitalier : Si vous êtes hospitalisé, l’hôpital ou la clinique vous facturera un forfait de 14 euros par jour d’hospitalisation, non remboursé par votre régime obligatoire.
Il existe quelques cas d’exonération de ce forfait journalier, comme " cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle."
· La Chambre particulière : Si vous êtes hospitalisé et que vous désirez être seul dans votre chambre, l’hôpital ou la clinique vous facturera un supplément forfaitaire de 30 euros (en moyenne) par jour d’hospitalisation. Certaines cliniques privées pratiquent des prix plus élevés, parfois supérieurs à 100 euros.
La mutuelle permet la prise en charge de tout ou partie des frais liés à la santé en complément ou en supplément des prestations de l'assurance maladie obligatoire.

Distinction entre mutuelles et Sécurité sociale
· La Sécurité sociale est obligatoire, l'adhésion à une mutuelle est libre.
· La cotisation à la Sécurité Sociale dépend des revenus, la cotisation à une mutuelle est généralement fixe (sauf, par exemple, dans la fonction publique ou les armées où elle dépend des revenus).
· La gestion de la sécurité Sociale est le fait d'un Conseil d'Administration où siége l'État, le patronat et les syndicats, la gestion d'une mutuelle est le fait d'une Assemblée Générale et d'un Conseil d'Administration élus par l'ensemble des adhérents.
Les complémentaires santé interviennent comme les mutuelles, en complément de la sécurité sociale, mais elles s'en distinguent par leur régime réglementé par le Code des assurances.